SAMEDI 10 SEPTEMBRE 2012 « Street art et littératures » 14H départ devant l'Hôtel-de-Ville du Locle.

Le Locle est en passe de devenir la capitale du street art en Suisse grâce à un projet lancé par Luxor Factory !

Cette visite guidée littéraire à pied permettra aux participants de découvrir des artistes de « street art » et leur démarche en lien avec le patrimoine de la Ville du Locle et en lien avec des textes littéraires. En effet, après Londres, New York ou Paris, des artistes graffeurs de renom investissent la petite ville neuchâteloise du Locle. À l'origine du projet, l'association artistique Luxor Factory qui prévoit de réaliser une cinquantaine d'oeuvres à travers la ville d'ici 2024 pour faire de cette ville la capitale suisse du street art et un véritable exomusée. Le site web qui est consacré à ce projet est : https://exomusee.ch/.

 

Chaque fresque sera présentée avec son contexte et son artiste et ensuite mise en lien avec un texte littéraire. Ainsi nous aborderons autant de la littérature de science-fiction comme H.G Wells, que de la mythologie grecque avec le mythe de Sisyphe, de la philosophie avec Sénèque, un essai scientifique avec Carlo Rovelli ou encore un texte dystopique avec Olivier May ! Quand « Le Locle » devient un véritable patrimoine visuel et littéraire.

Dimanche 11 septembre 2022 « Migrations et littératures » 14H départ devant l'Hôtel-de-Ville du Locle.

Toute la région des montagnes neuchâteloises et du Jura suisse a offert un cadre propice aux migrations de plusieurs ordres. On peut distinguer globalement trois périodes qui vous seront présentées dans cette visite guidée littéraire à pied en lien avec des figures marquantes et des textes littéraires, le tout dans des lieux évocateurs de la Ville du Locle.

Le temps de l'exode, par exemple, entre la fin du XIXème et le début du XXème siècles qui s'opère en direction des Etats-Unis et de l'Amérique latine avec un personnage comme Eugène Hänni dit « Père Vanille » (1870-1908). Son parcours sera mis en lien avec l'histoire de Pierre Poivre dans Les chasseurs d'épices de Daniel Vaxelaire. Jean-Louis Pindy (1840-1917), réfugié de la Commune de Paris aux idées anarchistes partage le point commun de se réfugier en Suisse tout comme le fit Gustave Courbet à la même période et dont David Bosc consacre un très bel ouvrage : La claire fontaine. Dans la période de l'entre-deux guerre, la misère pousse aussi les femmes à migrer en tant qu'institutrices ou dans des missions religieuses, comme la tante de Blaise Cendrars, Bertha Sauser (1847-1936) qui fut gouvernante en Russie. Occasion de revenir sur La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France de Blaise Cendrars. La troisième période de 1945 à nos jours voit plutôt arriver de nombreux migrants dans la région grâce à l'essor de l'horlogerie et à la croissance économique. C'est le cas des Italiens comme Giovanni Emilio Marsico arrivé en 1961 et oeuvrant pour l'intégration de sa communauté. Ce mouvement est analysé dans l'ouvrage de référence de Raymond Durous : Des ritals en terre romande. Concernant les mouvements en interne à la Suisse, nous noterons Marcel S. Jaquat originaire d'Ajoie et installé à La Chaux-de-Fonds. Il a été conservateur du Musée d'histoire naturelle et est fondateur des Editions La Girafe qui promeut des ouvrages scientifiques sur les espèces locales, comme les oiseaux par exemple.

Les mouvements de population ont souvent montré qu'ils sont à l'origine de la créativité et de la résilience !